Zemanta Related Posts Thumbnail Commissions consultative de l’aérodrome de Beauvais : la récréation est terminée !

Fausse joie pour les associations de défense de l’environnement et des habitants appelées à voter sur le projet de modification de l’’arrêté ministériel de 2002 relatif au couvre feu en vigueur sur l’aéroport. Eh oui ! Depuis deux ou trois jours circulait l’idée que les élus locaux pourraient voter contre le projet d’arrêté porté par l’agglomération de Beauvais, le département et la région. Nous nous serions trouvé avec 8 votes contre, 8 votes pour et les élus pouvaient faire pencher la balance vers le contre. Que l’on se rassure : les brebis égarées sont rentrées à la bergerie après le travail du Border Collie.

Dès le début de la réunion le préfet a expliqué que cette réunion était très importante et qu’il s’agissait de permettre le développement économique du projet porté par Ryanair : donc la création d’emplois. Avec la courtoisie républicaine, le ton était donné !

Alors que tout le monde s’acharnait à comprendre les modifications de l’arrêté, nous avons bien compris que la modification permettait l’implantation d’une base avions pour Ryanair et, donc, plus de vols, plus de trafics dans l’amplitude autorisée par l’arrêté ! Le représentant de Ryanair concédait que l’aéroport était bien Paris-Beauvais et qu’il n’y avait d’autres projets possibles d’implantations pour capter la clientèle de l’Ile-de-France sur le low-cost.

Voila. Les élus ont décidé l’implantation d’une base avions (sans limite), du bruit, de la pollution… pour la création d’emplois. Que l’on se rassure les élus pourront expliquer à leurs administrés qu’ils ont la garantie d’avoir sauvé le couvre feu ! Le ROSO, comme les associations, ont voté contre pour tenter de préserver l’équilibre actuel entre nuisances et économie ! Bien entendu dans ce débat, on parle de nuisances à l’environnement mais pas de mesures environnementales compensatoires : nous avons appris que, seule, Madame Hidlago allait planter des arbres porte Maillot à Paris,e qui empêcherait les cars de récupérer les passagers pour l’aéroport de Beauvais !

Fermer le menu