Thursday, June 20, 2019

rp_eaurobinetplanete1__072289700_1530_24062014.jpgComité ressource en eau de mercredi : un appel à la mobilisation pour économiser la ressource sera lancé !Si l’on oublie le système de chauffage en fonctionnement avec plus de 22° à l’extérieur, la réunion du comité ressource en eau d’hier mercredi dans les locaux de la DDT s’est tenu dans une ambiance collective studieuse , participative et avec une vision collective que la ressource en eau est devenu un enjeu majeur dès à présente et pour longtemps.

En effet les prévisions de Méteo France sont un été chaud et sec. Avec un niveau de recharge des nappes anormalement bas, la prise de conscience ne peut être que collective : Particuliers, collectivités, industriels et irrigants agricoles. Aussi le préfet va appeler à la mobilisation de tous en dehors des simples arrêtés de restriction. Parmi les questions et pistes de réflexion évoquées on peut retenir :

–        La création d’un comité ressource en eau élargi pour prendre en compte les différentes gouvernances de l’eau (SAGE, syndicat, EPCI, agence de l’eau.)  et mieux coller à l’organisation du territoire

–        Viser des actions et des bonnes pratiques duplicables de suite sans inventer encore un « machin » administratif destiné à produire des études

–        Passer par une vraie volonté d’action des maires de prendre le sujet à bras le corps et en lien avec les populations.

–        Demander aux industriels quelles actions ils pouvaient mettre en place rapidement.

–        Etre vigilant pour s’assurer que les irrigants agricoles utilisent l’eau aux bonnes périodes de la journée et avec le souci de la performance (de l’eau mais juste ce qu’il faut).

Le sujet de l’eau étant lié à l’aménagement du territoire, la question se pose dans le cadre de la révision des SCOT comme le PLUIH de l’ARC : La capacité de ressource en eau du territoire avec une zone de répartition des usages de l’eau (ZRE existante) est-elle suffisante pour les ambitions projetées ? La réponse semble être non. 

Pour ce qui concerne les autres sujets présentés à l’ordre du jour (Captage grenelle, qualité de l’eau potable et bilan assainissement), le ROSO constate que l’ambition est là mais les moyens pour avancer insuffisants. Le bilan présenté était sommaire sans analyse chiffrée, ni plan d’actions.

De son côté le ROSO souhaite que ce comité soit actif très rapidement.

 

Comments are closed.

Articles Populaires

    Sorry. No data so far.

Designed by website templates