Sunday, September 24, 2017

Communiqué de presse N°3/2013

Posté par admin Le 22 avril 2013

Communiqué de presse N°3/2013 du ROSO : Des restrictions d’usage en vue pour l’aérodrome de Persan- Beaumont au bénéfice de la tranquillité des riverains.

Après plus de huit ans de combat, les associations Le Petit Rapporteur Mesnilois (60), l’association de défense du patrimoine naturel de Bernes-sur-Oise (95) et le ROSO (60) entrevoient une lueur d’espoir de voir leurs revendications aboutir. Au cours de la troisième réunion du groupe de travail qui s’est tenue hier vendredi 19 avril sous la présidence de la préfecture du Val d’Oise, les demandes de restrictions d’usage réclamées par les associations depuis 2005 (la précédente charte avait été refusée par les associations et les élus) ont été débattues. Les propositions retenues s’orientent sur :

  • Vols de nuit : autorisés seulement de octobre à avril jusqu’à 22h30
  • Activité de voltige : en semaine autorisée de 9h à 20h avec pause de 12h30 à 13h30, le samedi pause de 12h30 à 15h00, dimanche et jours fériés autorisée seulement de 15h à 19h.
  • Tour de piste : interdits aux avions non basés et pause de 12h00 à 14h00.

Par ailleurs, les associations ont obtenu :

  • Révision du PEB en 2014 mais présentation d’une carte Zone C suite à la nouvelle règlementation en juin 2013.
  • Pause d’un amer d’orientation près du tour de piste
  • Réalisation d’une synthèse générale des prescriptions et conditions d’exploitation sur la totalité des aérodromes de la région parisienne exploités par ADP
  • Etude de la révision du tour de piste pour les vols de nuit particulièrement impactant pour la commune de Mesnil-en-Thelle.
  • Révision des cartes pédagogiques à destination des pilotes.
  • Communication de la liste des aéronefs d’entrainement équipés ou non de silencieux (10 sur 28 à priori).

Lors de cette troisième réunion déterminante pour la suite, nous n’avons pu que constater l’absence des représentants élus de la commune de Mesnil-en-Thelle, commune la plus impactée par les nuisances de l’aérodrome de Persan-Beaumont. Ce sujet n’a par ailleurs jamais fait l’objet d’un quelconque intérêt de l’exécutif local dans les publications officielles d’informations aux Mesnilois.

Nous nous interrogeons par ailleurs sur la volonté des clubs présents sur l’aérodrome, d’installer des silencieux sur leurs aéronefs et d’avoir pour cela, demandé des subventions publiques à la DGAC notamment.

Le bras de fer se poursuit pour obtenir le respect d’un environnement plus tranquille dans les villages voisins.

Souhaitons qu’une réglementation vienne un jour encadrer les activités des dix-sept aérodromes d’aviation légère placés sous la responsabilité de la DGAC Nord pour la tranquillité des riverains et leur sécurité car nous rappelons qu’une charte n’a pas de valeur juridique.

Nous restons vigilants et appellerons à la mobilisation générale éventuellement.

Articles Populaires

    Sorry. No data so far.

Designed by website templates