Sunday, September 24, 2017

Ils refusent le projet de décharge

Posté par admin Le 27 septembre 2012

 

C’est un projet qui date de plusieurs années et qui a toujours été refusé. Mais voilà que l’Ecopole, mené sous la houlette de la société du bois du Roi paysage, refait surface. “C’est un projet infâme qui prévoit l’import de 300 000 tonnes de déchets d’Ile-de-France par an pendant trente ans”, explique Ghilsain Gilbert, le vice-président de Valois Environnement. Environ 1500 000 tonnes de déchets seront enfouis à 15 m de profondeur sur 43 hectares, dans le bois du Roi – un terrain privée – situé sur les communes d’Ormoy-Villers et Péroy-lès-Gombries. Un site classé en zone écologique et floristique (ZNIEFF) de type 1 et partiellement en zone de protection spéciale (ZPS), situé sur le trajet de la branche su-est du biocorridor de Roberval-Verberie. “C’est un réservoir de biodiversité remarquable, renchérit Didier Malé, le président du ROSO (Regroupement des Organismes de Sauvegarde de l’Oise). Nous nous battrons jusqu’au bout pour que ce projet ne voie pas le jour.”

Pour que ce centre d’enfouissement technique sorte de terre, les deux communes concernées doivent réviser leur plan local d’urbanisme (PLU). Chose déjà faite pour Péroy-lès-Gombries. “On a attaqué la révision du PLU au tribunal administratif”, précise Didier Malé.

Une manifestation écolo est organisé samedi.

Quant à Ormoy-Villers, une enquête publique a été lancée au début du mois, pour demander l’avis aux riverains. “Le préfet a annulé la procédure pour l’absence à la fois du procès-verbal de la réunion d’examen conjoint mais aussi de l’avis de l’autorité environnementale, confie Gilbert Seene, le premier adjoint au maire d’Ormoy-Villers. Nous, on ne soutient rien du tout. On étudie les dossiers qui se présentent en mairie.” Le projet est donc au point mort jusqu’à l’obtention du feu vert d’Ormoy-Villers. “Les déchets vont être enfouis sur la nappe phréatique qui couvre les besoins de 20000 à 25000 habitants. S’il y a des infiltrations, la nappe est condamnée à vie”, ajoute Ghislain Gilbert. Un grand rassemblement est organisé samedi prochain à 10h30 pour manifester contre ce projet. Le départ se fera à partir du passage à niveau d’Ormoy-Villers.

Cindy Belhomme
Le Parisien – 24 septembre 2012

Mobilisation contre le projet de décharge

Posté par admin Le 25 septembre 2012

Les associations de défense de la nature opposées au centre d’enfouissement de déchets entre Péroy-lès-Gombries et Ormoy-Villers appellent à un rassemblement, le 29 septembre.

Sauvons le site du Bois du Roi

Posté par admin Le 17 septembre 2012

Sauvons le site du Bois du Roi : alerte à la mobilisation générale

Le bois du Roi situé sur les communes d’Ormoy-Villers et Perroy-les-Gombries est visé par un projet de centre d’enfouissement technique de plusieurs milliers de tonnes de déchets mené sous la houlette de l’entreprise Picheta-Cosson.

Ce projet de décharge masqué sous le nom et la présentation d’un Ecopole va compromettre inéluctablement la richesse faunistique et floristique de ce site classé en zone naturelle écologique et floristique (ZNIEFF) de type 1 et partiellement en zone de protection spéciale (ZPS).

Le site du Boi du Roi jouxte une zone Natura 2000 et constitue un formidable réservoir de biodiversité et corridor écologique (massif des trois forets et bois du Roi).

Bien entendu le porteur du projet nous explique que son projet de centre d’enfouissement n’a aucun effet néfaste sur toute la faune et la flore et qu’il sera même bénéfique. !!! Mais alors pourquoi mettre en route le projet de schéma régional des continuités écologiques ? Il n’ y a qu’à multiplier ce type de projet dans l’Oise!!!

Sur ce site, nous citerons par exemple : la véronique en épis (espèce végétale inscrite sur la liste rouge régionale), l’engoulevent d’Europe (espèce rare citée à l’annexe 1 de la directive oiseaux), la canche précoce et le carex des sables (plantes assez rares), le lézard des souches et des murailles, le rouge-queue à front blanc, l’ephippigére des vignes, le pic mar , le pic noir…..

En 1993 la préfecture de l’Oise a exclu de la zone de recherche en silice le secteur d’Ormoy-Villers en raison de la qualité environnementale du bois du Roi…

Notre adhérent, l’association Valois Environnement se bat pour empêcher le monstre d’attaquer ce site remarquable et bien entendu contre la volonté des maires de Peroy-les-Gombries et Ormoy-Villers.

Nous avons attaqué cette année au tribunal administratif, le PLU de Peroy-les-Gombries donnant le feu vert à ce projet et ce profil maintenant l’enquête publique sur la commune d’Ormoy-Villers pour les mêmes motifs sur la révision simplifié du PLU (enquête du 3 septembre au 3 octobre prochain). Bien entendu nous allons également attaquer la future délibération du PLU de Ormoy-Villers au tribunal administratif et l’arrêté préfectoral d’exploiter.

D’ici ce futur combat juridique, il va falloir enclencher une mobilisation générale sur le terrain et médiatique de grande ampleur. Les élus de tous les environs vont devoir être alertés. Un combat de la même ampleur que celui de Verberie se prépare. Nous allons établir un plan d’attaque avec Valois Environnement et nous aurons besoin de vous toutes et tous. La manifestation publique est proche….Préparez vos banderoles!!! . Picardie Nature est associée dès à présent à notre action.

N’hésitez pas à faire passe ce message et en parler autour de vous….

Nous nous battrons jusqu’au bout pour empêcher ce nouveau massacre de biodiversité et nous n’avons pas besoin des centaines de milliers de tonnes de déchets d’Ile-de-France.

Démontrons une fois de plus la force collective de nos 5000 sympathisants.

Articles Populaires

    Sorry. No data so far.

Designed by website templates